Forums des Forestiers Algériens
Bienvenue aux Forums des Forestiers Algériens


Le monde des forêts et de l'environnement en Algérie
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Votre soutien morale et matériel assure sans doute la continuité et le développement des forums des forestiers algériens!
أعضاؤنا الكرام ساهموا معنا في دعم و تطوير المنتدى
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Zynèb (1445)
 
FFA (606)
 
atmoh300 (571)
 
BATNA (498)
 
RMR33 (486)
 
toufik (456)
 
Ray (448)
 
abderachid (397)
 
briki atmane (325)
 
Mouloud (307)
 
Les posteurs les plus actifs du mois
Derniers sujets
Mots-clés
ARBRE SECTEURS cypres territoire forestier floristique ghriss DIFFERENTS ENTREPRISES reserve aire humides faune FORETS Tiaret parc beni salah berberie ecosysteme dupreziana cerf
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Météo
Météo fournie par DzMeteo.com
Journal Officiel
http://www.joradp.dz/HFR/Index.htm

Partagez | 
 

 Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
riadovic
Inspecteur
Inspecteur
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 40
Localisation : Alger
Occupation : Géomaticien
Humeur : à l'algérienne
Réputation : 1
Date d'inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"    Mer 27 Oct 2010 - 20:20

Bonjour,
ALGER - Un projet "un arbre pour chaque martyr", qui prévoit la plantation de 1,5 million d'arbres
à travers l'Algérie a été lancé samedi à Bechar, dans le sud-ouest, par les autorités et
responsables de l'association Mechâal Echahid, principale initiatrice du projet.


je voudrai lancé un débat sur la question de plantation des arbres, je ne suis spécialiste en
question, mais j ai toujours eu la pitié pour les petit arbres (mineurs) qu'ont plantes, qui sont
déja morte avant le lancement du programme.



Dans le monde d'entier on plante des arabres majeurs avec des critères bien définis mais chez
nous je n'arrive pas a comprendre. Une chose est sure à alger par exemple, le frere de chrif
rahmani avait une pépinière, et le wali (Rahmani) a lancé une compagne de plantation d'arbre
pour couler le stock de son frère. les arbres n'ont jamais pousser.




Ya t il des règles à respecter? si c est le cas pourquoi vous tolerer ce genre de
pratique.





Revenir en haut Aller en bas
http://www.geomatic-dz.com/
atmoh300
Commandant
Commandant


Nombre de messages : 571
Age : 42
Localisation : Sétif
Occupation : Ins Principal
Humeur : Bonne
Réputation : 23
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"    Mer 27 Oct 2010 - 22:54

merci

mais c'est bled


allah ghaleb
Revenir en haut Aller en bas
hamzaoui36
Inspecteur
Inspecteur


Nombre de messages : 168
Age : 37
Localisation : tarf
Occupation : c.bureau
Humeur : calme
Réputation : 10
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"    Mer 27 Oct 2010 - 23:31

sah ma kfach chouhada li matou nzidou nagharsou bach imoutou preservon ce qui existe dabord tant que cela se fait politiquement ca ne poussera jamais c voué a l'echec.
Revenir en haut Aller en bas
riadovic
Inspecteur
Inspecteur
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 40
Localisation : Alger
Occupation : Géomaticien
Humeur : à l'algérienne
Réputation : 1
Date d'inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"    Mer 27 Oct 2010 - 23:38

atmoh300 a écrit:
merci

mais c'est bled


allah ghaleb

Arreter de dire LAH GHALEB

il faut agir sebhan el lah.

vous etes les responsable du secteur il faut bouger, il faut faire des normes, il faut.... c important tts ca
Revenir en haut Aller en bas
http://www.geomatic-dz.com/
riadovic
Inspecteur
Inspecteur
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 40
Localisation : Alger
Occupation : Géomaticien
Humeur : à l'algérienne
Réputation : 1
Date d'inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"    Mer 27 Oct 2010 - 23:40

atmoh300 a écrit:
merci

mais c'est bled


allah ghaleb

Franchement je suis dégouté de ton intervention vous etes inspecteur et vous dites ça.

allez les jeunes faisons confiance en nous meme et regardant la virité en face.

Il faut agir et ne pas dire LAH GHALEB
Revenir en haut Aller en bas
http://www.geomatic-dz.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"    Mer 27 Oct 2010 - 23:42

Allah Ghaleb c'est tt ce qu'on a appris à dire Laughing


pour la transplantation des grands sujets ,,, je croient que les techniques et les conditions dépendent de l'arbre même, si par exemple l'arbre est livré racines nus ou pas, ça se plante géneralement hors période de végétation

en Algérie je ne sais pas comment ça se passe,,, mais une chose est sure c'est que les personnes qui font les plantations ne savent même pas manipuler une plante ! on s'en foute du sort de l'arbre l'essentiel c'est de faire le marché et remplir les poches,,,
Revenir en haut Aller en bas
riadovic
Inspecteur
Inspecteur
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 40
Localisation : Alger
Occupation : Géomaticien
Humeur : à l'algérienne
Réputation : 1
Date d'inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"    Jeu 28 Oct 2010 - 3:18

Manèl a écrit:
Allah Ghaleb c'est tt ce qu'on a appris à dire Laughing


pour la transplantation des grands sujets ,,, je croient que les techniques et les conditions dépendent de l'arbre même, si par exemple l'arbre est livré racines nus ou pas, ça se plante géneralement hors période de végétation

en Algérie je ne sais pas comment ça se passe,,, mais une chose est sure c'est que les personnes qui font les plantations ne savent même pas manipuler une plante ! on s'en foute du sort de l'arbre l'essentiel c'est de faire le marché et remplir les poches,,,

Je ne parle pas de période de plantation mais surtout l age de ces plantes, il y a plusieur reportage sur le net sur ce sujet.

Moi nonplus je ne sais pas manipulé un arbre mais est ce qu'est il ya un manuel de plantation? quesque vous faites dans vos projets de fin d'étude.... Question Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.geomatic-dz.com/
ilex
Brigadier
Brigadier
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 44
Localisation : Monts d'Algérie .
Occupation : Fonctionnaire .
Humeur : pas mal ..???
Réputation : 7
Date d'inscription : 22/04/2009

MessageSujet: Re: Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"    Mar 11 Jan 2011 - 15:20

"Aïssa MOUKHTARI, notre spécialiste dans la transplantation des arbres." par Abdelouhab Karaali, ingenieur forestier et membre de l'association constantinoise " El Mebdoua

"Notre ami à 35 ans, est déjà très expérimenté dans le domaine des espaces verts, transplantation d’arbres, aménagements divers de jardinage, cascades…et d’autres passions encore (élevage de chevaux de la race locale, oiseaux, chiens, traditions algériennes et coutumes avec la kheïma, ses objets, ses habits…) et l’amour pour l’Algérie qu’il aime servir pour qu’elle soit à la plus haute des marches dans le concert des nations.
Aussi, en ce jour de vendredi 12 mars 2010, très pluvieux et froid, nous nous sommes attablés dans un café de la place de la Brèche du centre-ville de Constantine et nous avons fait sa connaissance de manière approfondie, et on était content de lui, de sa façon de voir les choses, de ses analyses pertinentes, de la maîtrise et de l’intérêt qu’il porte à son métier, à qui il consacre tout son savoir-faire dans ses travaux.
En effet, Aïssa est sorti du centre de CFPA n° 1 de Chelghoum Laïd, en 1993, avec le diplôme de technicien en horticulture et aménagement d’espaces verts.
De 1993 à ce jour, beaucoup de chemin parcouru, avec une accumulation de connaissances et d’expérience au contact du terrain bien difficile et plein d’embûche qui forge la personne dans sa professionnalisation et de ses convictions dans sa façon de voir l’évolution de ce secteur, dans l’aménagement de nos agglomérations et l’épanouissement de la société algérienne.
Il débuta avec l’entreprise Manbar El Haddaick comme gestionnaire de la pépinière à Oued Ahmimime (El Khroub), sur les terrains de Bel Okki de 1993 à 1998. La production de plants en cette période était très limitée, l’essentiel des besoins de l’entreprise étaient achetés de la région de Boufarik. Sur ce site, il était produit seulement les plantes à fleur (marguerite, géranium, chrysanthème, …), les plantes de bordure (romarin, santoline, lavande…) et les plantes de haie (fusain, myoporum, troène de Californie…).
Pour les plantes ornementales (de l’intérieur et de l’extérieur), arbres feuillus et résineux ainsi que les arbres fruitiers… étaient ramenés donc de l’algérois, le fief de l’horticulture algérienne.
Les projets de l’entreprise étaient limités, uniquement l’aménagement de certaines demeures de particuliers dans les lotissements de Constantine et de sa région. Le seul projet d’intérêt, fut l’aménagement et l’embellissement des espaces extérieurs du siège de l’APC de Teleghma. Sinon, la pépinière servait également de point de vente avec un afflux de visiteurs, qui étaient nombreux à venir acheter des plantes pour divers usage, un engouement exceptionnel de la population citadine pour les plantes vertes qui ne fait que s’intensifier depuis.
Pour la transplantation d’arbres, elle débuta d’une manière accidentelle chez un particulier à M’doukal dans la wilaya de Batna en 2004. Pour l’aménagement d’un espace vert de 2000 m2 sur une propriété privée de plus de 20 ha, Aïssa n’a pas voulu sacrifier les sujets présents sur cet espace, constitués de 8 palmiers dattiers de 6 mètres de hauteur, de 25 arbres fruitiers qui étaient en production (pommier, poirier, citronnier, néflier) et de 4 mûriers âgés.
La transplantation s’est faite durant la période de juin à août, date de la réalisation du projet ci-dessus et réussi grâce à un suivi rigoureux et de maîtrise de la technique de la transplantation, acquise durant les aménagements réalisés auprès de particuliers dans la remise aux normes des plantations réalisées de manière anarchique par leurs propriétaires…
De 2000 à 2004, il se forgea encore auprès des pépiniéristes de Boufarik dans la préparation des arbres à transplanter, qui étaient prélevés au niveau des anciens domaines des colons. Il s’agit surtout de palmiers (cocotiers, washingtonia, phoenix…) ou yucca très demandés par les entreprises d’espaces verts dans le cadre de l’aménagement des espaces verts et de l’embellissement des institutions de l’état ou de particuliers au niveau de la capitale. La moyenne d’âge des espèces transplantées était de cinquante ans.
En 2005, il a transplanté un palmier cocotier prélevé de l’ex-pépinière de l’APC de Constantine de Chaabathe Er Sass au profit d’un particulier de la cité Zouaghi, plateau de Aïn El Bey. Cette transplantation fût un succés.
Au cours du mois de janvier, de cette année 2010, il a réalisé, au profit d’un propriétaire d’une station d’essence, la transplantation de 5 cyprès vert et 1 cèdre de 4 à 5 mètres de hauteur de plus de 20 ans d’âge, prélevés de l’ex-ferraille désaffectée de Guettar El Aïch.
Il enseigna également au niveau de l’ex-centre des Arts traditionnels, route de Aïn El Bey, dans la filière espace vert. Parmi les jeunes qu’il a eu en formation, certains d’entre eux, réussissent bien dans leur vie professionnelle et est en relation avec eux à Constantine et ailleurs pour le cas d’un jeune de Ghardaïa dans l’échange d’expérience et d’avis sur leur domaine d’activité.


Pour terminer, cet entretien mutuellement enrichissant, Aïssa insiste sur les propositions suivantes :

- Encourager la transplantation par la formation pour une meilleure maîtrise de cette technique, très courante dans les pays développés.
- Pour la réussite des espaces verts et des plantations d’alignement, il faut utiliser des arbres de grande dimension, avec un suivi rigoureux pour leur réussite, surtout ceux élevés en pépinière qui nécessitent plus de soin pour leur acclimatation, que ceux prélevés des milieux naturels (forêts, jardins publics, accotements de route…).
- Dans le cadre d’un dépressage, favoriser l’opération de transplantation des espèces jugées de trop, cas des régénérations dans les peuplements forestiers, jardins publics ou autres, gain d’argent et de temps et meilleure réussite des plantations.
- La transplantation se pratique durant la période de dormance des plantes, période propice entre novembre et février (saison d’automne hiver). Pour les palmiers, durant la saison d’été."
Fait à Constantine le 12 mars 2010
dans le cadre d’une contribution citoyenne.
Abdelouahab Karaali

Revenir en haut Aller en bas
Alili
Inspecteur
Inspecteur
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 38
Localisation : Aflou
Occupation : Agriculture
Humeur : calme
Réputation : 3
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"    Mar 11 Jan 2011 - 22:49

les projets de reboisements sont confiés aux entrepreneurs de travaux publics , les jeunes plant sont manipulé comme des pierres ,
il faut des entreprises spécialisées dans les travaux de plantations , pas la SAFA , parceque cette derniere gérée par des gens qui n'ont aucune relation avec le métier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alilisoft.comuf.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lancement d'un projet "un arbre mort pour chaque martyr"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel substrat pour chaque espèce???
» bac aquascaping / iwagumi // vos avis pour chaque etapes // 240L
» Elevage de l'Arbre mort
» la volière de vos rêves ??
» volière extérieur nombre d'oiseaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums des Forestiers Algériens :: Programmes, Projets et Entreprises :: Programmes et projets de l'environnement-
Sauter vers: