Forums des Forestiers Algériens
Bienvenue aux Forums des Forestiers Algériens


Le monde des forêts et de l'environnement en Algérie
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Votre soutien morale et matériel assure sans doute la continuité et le développement des forums des forestiers algériens!
أعضاؤنا الكرام ساهموا معنا في دعم و تطوير المنتدى
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Zynèb (1445)
 
FFA (606)
 
atmoh300 (571)
 
BATNA (498)
 
RMR33 (486)
 
toufik (456)
 
Ray (448)
 
abderachid (397)
 
briki atmane (325)
 
Mouloud (307)
 
Les posteurs les plus actifs du mois
Derniers sujets
Mots-clés
humides ENTREPRISES FORETS
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Météo
Météo fournie par DzMeteo.com
Journal Officiel
http://www.joradp.dz/HFR/Index.htm

Partagez | 
 

 Comment régénérer l’espace sans dommages collatéraux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
briki atmane
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 325
Age : 59
Localisation : BATNA ALGERIE
Occupation : chef service faune et flore
Humeur : syndicaliste
Réputation : 55
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Comment régénérer l’espace sans dommages collatéraux ?   Jeu 15 Sep 2011 - 14:23




Régions Ouest Tiaret
Protection de la steppe à Aïn-Dheb
Comment régénérer l’espace sans dommages collatéraux ?
le 15.09.11 | El watan



Beaucoup d’éleveurs des autres régions sont forcés à errer avec leurs troupeaux à la recherche d’aliments.


Sur les 140683 ha, la commune recèle 90.000 ha de terres steppiques et seulement 24.123 ha de surfaces agricoles utiles.

La décision d’accroître la surface des mises en défens en milieu steppique dans la région de Aïn-Dheb a suscité une véritable levée de boucliers et fait naître une polémique que d’aucuns estiment close mais qui appelle des solutions à même d’atténuer les appréhensions et taire les dissidences, trop souvent alimentées par des parties en conflit depuis la nuit des temps. Aïn Dheb, une des douze communes steppiques de la wilaya qui compte quelque 29.785 habitants et 433 éleveurs officiellement recensés, reste une région à vocation essentiellement agro-pastorale et se devait de protéger ses sols en perpétuelle dégradation et, par ricochet, permettre une régénération du couvert végétal et freiner l’avancée du désert.

Sur les 140683 ha, la commune recèle 90.000 ha de terres steppiques et seulement 24.123 ha de surfaces agricoles utiles. Les 123.000 ha de terres restent de ce fait improductifs. Les 8795 ha de terres alfatières autrefois fierté de la région avec la production de l’alfa ont tout aussi disparu sous l’effet conjugué d’un surpâturage, pacage, de la modernisation de l’outil de travail mais aussi et surtout des effets ravageurs de la désertification qui avance à pas de géant. La décision de créer donc une mise en défens sur une superficie de 11.000 hectares n’a pas été en définitive une simple sinécure et il a fallu l’intervention du wali pour expliquer à ceux qui ne jurent que par le pacage du bien-fondé de la décision et de ses perspectives à long terme.

Exacerber les conflits

Le wali, M.Mohamed Bousmaha, en recevant d’ailleurs une délégation des éleveurs, a accédé à leur vœu de «dégager des espaces pour le pacage». 43.786 têtes d’ovins sont dûment enregistrées mais il est de notoriété que ce chiffre est à multiplier à l’envie de par la transhumance qui s’effectue en période d’«achaba» ou «azzaba» de toutes les régions environnantes. En clair, beaucoup d’éleveurs des autres régions en sont forcés à errer avec leurs troupeaux à la recherche d’aliments. Constituée donc à 70% de terres steppiques, «Aïn-Dheb doit préserver et protéger ses terres nourricières loin des calculs d’une maffia sans foi ni loi qui continue d’alimenter les rancœurs et exacerber les conflits dès qu’une broutille survienne», alerte une déclaration signée en signe de souscription à l’idée par beaucoup d’associations.

«La création de la mise en défens à «Laalibet» et à «Hedouana» de 11.000 hectares répond à ce souci d’augmenter les capacités fourragères», explique une source officielle en plus de la mise en défens de 40.000 ha qui existe depuis quelques années à «Gacem Lehlaiss». Une mise en défens qui a généré, par un passé récent, de conséquentes rentrées d’argent à cette collectivité locale. S’agissant des éleveurs déracinés, le maire d’obédience FLN, M.Miloudi Hadj Mohamed, fait remarquer qu’ il a déjà «affiché sa volonté d’accéder à la demande de la dizaine de demandes d’installations de tentes» mais argue de «l’arrivée de transhumants d’autres wilayas qu’on ne saurait satisfaire». C’est dire l’équation.

Fawzi Amellal



La lecture de cet article nous oblige a penser longuement a la nouvelle appelation :Direction Générale de la gestion des espaces ruraux et des forets.
Revenir en haut Aller en bas
Mouloud
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 43
Localisation : .....
Occupation : Forestier
Humeur : A l’Algérienne.
Réputation : 48
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Comment régénérer l’espace sans dommages collatéraux ?   Jeu 15 Sep 2011 - 15:12

MAIS, EXCUSEZ MOI, ON NE VA PAS AUSSI CLOCHARDISER NOTRE VOCATION POUR FAIRE ENRICHIR ENCORE DES MILLIONNAIRES...CES ÉLEVEURS SANS SCRUPULES DANS LES MARCHéS ??? NON, ON L'A DÉJÀ DIT, CHER MONSIEUR BRIKI ! NOUS NE POUVONS GÉRER DES ESPACES RURAUX, C'EST INCONCEVABLE CETTE ÉNIÈME TENTATION D'ASSUJETTISSEMENT. ÉTABLISSEZ UN RAPPORT DESSUS. QU'ILS SONT SUFFISAMMENT INCOMPÉTENTS ! ILS SONT DES COLONISATEURS, ILS N'ONT AUCUNE QUALITÉ A GÉRER LES FORÊTS. DITES A CE MINISTÈRE : IRHAL = DÉGAGE !
Revenir en haut Aller en bas
Ray
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 448
Age : 50
Localisation : Constantine
Occupation : Fonctionnaire
Humeur : Robin des bois
Réputation : 58
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: Comment régénérer l’espace sans dommages collatéraux ?   Ven 16 Sep 2011 - 6:25

Vous savez tous bien que quand on est ministre, on est aussi propriétaire des directeurs et de tout le personnel, et même des simples citoyens. Sinon comment expliquer le silence radio du DGF ? En conséquence et vu la défaillance de ses devoirs des plus primaires, je pense qu'il est lâche de ne pouvoir présenter le moindre acte. C'est un béni-oui-oui agronome qui veut conserver les différents traitements offerts à l'étranger masqués sous le titre de missions. Je plaide pour Secrétariat d’État aux Forêts pour redevenir vraiment forestiers munis d'une politique spécifique, soumis à l'autodiscipline, sous l’œil attentionné de la république et non de celui des méprisables et clochards pseudo responsables.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment régénérer l’espace sans dommages collatéraux ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment régénérer l’espace sans dommages collatéraux ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment peut on vivre avec un chien sans education?
» comment isoler ma dalle béton armé sans hérisson
» comment désodoriser les poils du chiens sans le mouiller ?
» comment punir/ gronder son chien???
» Comment choisir son mors, bride ? (+ les brides sans mors)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums des Forestiers Algériens :: Général :: Général-
Sauter vers: