Forums des Forestiers Algériens
Bienvenue aux Forums des Forestiers Algériens


Le monde des forêts et de l'environnement en Algérie
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Votre soutien morale et matériel assure sans doute la continuité et le développement des forums des forestiers algériens!
أعضاؤنا الكرام ساهموا معنا في دعم و تطوير المنتدى
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Zynèb (1445)
 
FFA (606)
 
atmoh300 (571)
 
BATNA (498)
 
RMR33 (486)
 
toufik (456)
 
Ray (448)
 
abderachid (397)
 
briki atmane (325)
 
Mouloud (307)
 
Les posteurs les plus actifs du mois
Derniers sujets
Mots-clés
ENTREPRISES humides FORETS
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Météo
Météo fournie par DzMeteo.com
Journal Officiel
http://www.joradp.dz/HFR/Index.htm

Partagez | 
 

 Misserghin : eau de mensonge ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
briki atmane
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 325
Age : 59
Localisation : BATNA ALGERIE
Occupation : chef service faune et flore
Humeur : syndicaliste
Réputation : 55
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Misserghin : eau de mensonge ?   Mer 2 Oct 2013 - 0:03

Misserghin : eau de mensonge ?


Lorsque le soleil est au zénith et que vous vous trouvez sur la RN 2 à quelques petites encablures de Messerghin, en venant de Témouchent ou Tlemcen, si par hasard votre regard est attiré par la sebkha dont la surface s’est couverte d’un bleu clair et paraissant regorger à perte de vue d’une eau à l’apparence rafraîchissante, ne mettez pas cela sur le compte de la soif ramadanesque en ces jours caniculaires.

Non ce n’est pas une «eau de mensonge» selon la poétique expression d’Isabelle Eberhard «Dans l’ombre chaude de l’islam». Elle a eu cette vision en 1904 à l’approche de Béchar au cours de son périple saharien dans le sud-ouest oranais: «Tout à coup, l’horizon oscille, les lointains se déforment et le sable roux disparaît. Une grande nappe d’eau bleue s’étale au loin, et des dattiers s’y reflètent. L’eau miroite sous le soleil, d’une pureté infinie…» C’est son guide qui la détrompe en lui disant que le «s’rab», autrement dit un mirage. Est-ce le cas à Misserghin ? Et pourquoi n’apparaissait-il pas à l’amorce de la sebkha du côté d’El Amria, à 40 km environ à l’amont, alors que l’incandescence des rayons solaires brûlait sa vaste platitude ? Cette illusion d’optique n’a pas surgi parce que les volutes de chaleur au ras du sol n’étaient pas piégées par un air plus froid placé juste au-dessus, ce qui provoque les distorsions que l’œil perçoit comme étant de l’eau. A Misserghin, le mirage n’est pas de cette nature. C’est la mince pellicule de sel couvrant le sol, qui, grâce à sa multitude de cristaux, reflète tel un miroir le bleu du ciel.

Mohamed Kali le 31.07.13 | El wattan
Revenir en haut Aller en bas
 
Misserghin : eau de mensonge ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Misserghin : eau de mensonge ?
» Un exemple de mensonge au service du commerce
» L 'homme et le mensonge!
» Détecteur de mensonge.
» C'est dans le mensonge qu'on reconnait la qualité d'un bon menteur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums des Forestiers Algériens :: Général :: Actualités-
Sauter vers: