Forums des Forestiers Algériens
Bienvenue aux Forums des Forestiers Algériens


Le monde des forêts et de l'environnement en Algérie
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Votre soutien morale et matériel assure sans doute la continuité et le développement des forums des forestiers algériens!
أعضاؤنا الكرام ساهموا معنا في دعم و تطوير المنتدى
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Zynèb (1445)
 
FFA (606)
 
atmoh300 (571)
 
BATNA (498)
 
RMR33 (486)
 
toufik (456)
 
Ray (448)
 
abderachid (397)
 
briki atmane (325)
 
Mouloud (307)
 
Les posteurs les plus actifs du mois
Derniers sujets
Mots-clés
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Météo
Météo fournie par DzMeteo.com
Journal Officiel
http://www.joradp.dz/HFR/Index.htm

Partagez | 
 

 Le PDG qui a fait passer à 5 500 euros le salaire minimal mensuel dans son entreprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ray
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 448
Age : 50
Localisation : Constantine
Occupation : Fonctionnaire
Humeur : Robin des bois
Réputation : 58
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Le PDG qui a fait passer à 5 500 euros le salaire minimal mensuel dans son entreprise   Jeu 16 Avr 2015 - 3:13

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2015/04/15/le-pdg-qui-a-fait-passer-le-salaire-minimal-de-son-entreprise-a-66-000-euros-par-an/

15 avril 2015
Le PDG qui a fait passer à 5 500 euros le salaire minimal mensuel dans son entreprise



L'idée lui serait venue après avoir lu une étude qui se penchait sur l'éternelle question : "L'argent rend-il plus heureux ?"

Dan Price, PDG et fondateur de l'entreprise Gravity Parments, spécialisée dans le traitement de paiement par carte à Seattle, a annoncé en début de semaine une nouvelle qui lui a valu des réactions choquées, puis étonnées et enfin incrédules de la part de ses 120 salariés : il compte faire passer le salaire minimal au sein de l'entreprise à 70 000 dollars par an (66 000 euros, soit 5 500 euros par mois) au cours des trois prochaines années. "Les salaires de 70 personnes vont être augmentés, avec pour 30 d'entre elles un doublement du salaire, rapporte un porte-parole, cité par le New York Times. Jusqu'ici, le salaire moyen au sein de l'entreprise était de 48 000 dollars (45 300 euros, soit 3 775 euros par mois).

" J'ai beau être un capitaliste..."

Pour financer cette décision économiquement douteuse a priori, Dan Price a baissé son salaire de 1 million de dollars à 70 000 dollars et va puiser à hauteur de 80 % dans l'enveloppe de 2,2 millions de dollars de profit anticipé en 2015. Interrogé par le NYT sur les raisons qui l'ont poussé à privilégier les revenus de ses salariés plutôt que les bénéfices, le PDG de 30 ans répond au journal "qu'il a voulu faire quelque chose à propos de l'inégalité ambiante, même si l'idée l'a 'rendu un peu nerveux' car il ne voulait pas augmenter les prix pour ses clients ou offrir un service au rabais".

"Mon tarif sur le marché en tant que PDG est absurde comparé à celui d'une personne normale. J'ai beau être un capitaliste, il n'y a rien dans le marché qui m'oblige à le faire", explique-t-il à propos de sa décision de passer à un salaire minimal de 70 000 dollars. Ce qui l'a poussé à le faire, c'est l'idée selon laquelle avec des salariés moins soucieux des problèmes économiques quotidiens, donc plus épanouis, l'entreprise y trouverait son compte à long terme.

L'étude qui a inspiré Dan Price a été réalisée en 2010 par les chercheurs Angus Deaton et Daniel Kahneman, Prix Nobel de psychologie. Ils expliquent qu'en-dessous d'un revenu annuel de 75 000 dollars, le mieux-être et la satisfaction quotidiens sont très liés à la progression du salaire. Plus précisément :

"La qualité émotionnelle des expériences quotidiennes d'un individu, la fréquence et l'intensité des émotions telles que la joie, le stress, la tristesse, la colère ou l'affection augmentent à mesure que le revenu augmente, jusqu'à ce seuil de 75 000 dollars."

Ensuite, "de nouvelles augmentations [de revenu] n'améliorent plus ce qui compte le plus pour le bien-être émotionnel, comme passer du temps avec ceux que l'on aime, échapper à la douleur et à la maladie et profiter de ses loisirs".

Pour leurs travaux, les deux économistes se sont fondés sur les réponses d'un sondage quotidien mené en 2008 et 2009 par l'institut Gallup, cherchant à mesurer le degré de satisfaction d'un millier d'Américains. Une enquête à laquelle le site Slate met un bémol : si en effet "Kahneman et Deaton ont trouvé que 75 000 dollars par an est le chiffre magique qui délimite là où l'argent n'améliore plus notre vie", les résultats étaient quelque peu différents lorsque la question portait non pas sur le ressenti mais "sur la satisfaction dans l'absolu". Et là, "les personnes les plus aisées avaient tendance à trouver que leurs vies étaient quand même plus positives".

"Si c'est un coup publicitaire..."

Les heureux salariés de Gravity Parments vont-ils devenir, progressivement, encore plus heureux ? Leur PDG – qui dit "croire beaucoup dans le moins. Plus j'ai de choses, plus la vie devient compliquée parfois" – semble croire en son expérience. "Si c'est un coup publicitaire, c'est un coup très coûteux", note le New York Times.

Si M. Price n'a pas manqué d'appeler journaux et télévisions pour assurer l'impact médiatique de son annonce, il assure qu'il s'agit pour lui de relancer le débat sur l'inégalité salariale. D'autant qu'il est basé à Seattle, dont l'Etat a fait passer une loi instaurant un salaire minimal à 15 dollars l'heure, de loin le plus élevé du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Ray
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 448
Age : 50
Localisation : Constantine
Occupation : Fonctionnaire
Humeur : Robin des bois
Réputation : 58
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: Le PDG qui a fait passer à 5 500 euros le salaire minimal mensuel dans son entreprise   Jeu 16 Avr 2015 - 3:41

Akhali ya kali ! Ils innovent et mettent les entreprises publiques dans la course de la concurence ; ma ifoutch aâm sans voir par exemple les façades de leurs écoles refaites avec de nouveaux composites et des nouvelles formes à même leurs enseignes. Bouuuh alia ! Aendna h'na !... ça ne leur vient même pas dans leurs têtes à estomac, khalaw l'anarchie se pilule chez el ghachi agresser et s'emparer de la voie public, comme euuuh Wink les trottoirs "montagnes russes" yaaaaa ben aâmi, l'innovation des soukèn fel makèn ! Bref ! Des rumeurs circulent que l'affaire des corps assimilés est en bonne voie de réalisation. Rabi igibelkoum el kheir wel khemir. Celles et ceux que cette nouvelle les intéresse, saisissez votre Commission Nationale auprès du Bureau Fédération Nationale du syndicat des forestiers, le prézidèn de cette commission rahou ragued ou ma gualkoum hatta akhbar khatar surement fiha khabaya Suspect qu'on vous cache ya s'habati ouS'habi, yaeni, zaamatica tica tica Wink Envoyez en salve à votre commission des centaines et des centaines de Fax individuels, selon votre nombre, en mettant à la vedette : A l'intention du PréZidèn erragued diel la Commission dielkoum Smile yek ghir elfine frenk bark bark ! Emmerdez-le auprès la Fédération, il devrait vous rendre compte, yek entouma elli hattitouh yakhdemkoum Shocked YallaaAAAAH affraid
Revenir en haut Aller en bas
 
Le PDG qui a fait passer à 5 500 euros le salaire minimal mensuel dans son entreprise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le PDG qui a fait passer à 5 500 euros le salaire minimal mensuel dans son entreprise
» Avez-vous fait réaliser l'évaluation comportementale ?
» Un labyrinthe fait maison
» Galops de pleine nature
» Actu : Castres. L'horloger qui fait passer la ville en hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums des Forestiers Algériens :: Général :: Général-
Sauter vers: