Forums des Forestiers Algériens
Bienvenue aux Forums des Forestiers Algériens


Le monde des forêts et de l'environnement en Algérie
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Votre soutien morale et matériel assure sans doute la continuité et le développement des forums des forestiers algériens!
أعضاؤنا الكرام ساهموا معنا في دعم و تطوير المنتدى
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Zynèb (1445)
 
FFA (606)
 
atmoh300 (571)
 
BATNA (498)
 
RMR33 (486)
 
toufik (456)
 
Ray (448)
 
abderachid (397)
 
briki atmane (325)
 
Mouloud (307)
 
Les posteurs les plus actifs du mois
Derniers sujets
Mots-clés
humides
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Météo
Météo fournie par DzMeteo.com
Journal Officiel
http://www.joradp.dz/HFR/Index.htm

Partagez | 
 

 L’arganier, vecteur intégrateur de développement durable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L’arganier, vecteur intégrateur de développement durable   Mar 28 Juin 2011 - 17:17

La forêt, un espace de croissance verte

La Journée mondiale de l’environnement a été célébrée hier au Palais de la culture par l’organisation d’une journée d’étude sous le thème «L’arganier, vecteur intégrateur de développement durable».

Cherif Rahmani, ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement, accompagné de Rachid Benaïssa, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, ont assisté à l’ouverture de cette journée avec un message commun : il faut protéger les forêts pour une croissance verte.
Il faut savoir, selon des informations fournies par le ministère de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement, que «80% de la biodiversité terrestre vit dans les forêts qui couvrent 31% de la superficie totale de la surface terrestre de notre planète». Beaucoup d’animaux, dont les plus menacés, vivent dans ces forêts, ce qui fait de leur protection un élément crucial pour la préservation des écosystèmes. Elles abritent également plus de 300 millions de personnes à travers le monde. La moitié des forêts du monde ont disparu, remplacées par des villes et des villages, des cultures et des pâturages ou des champs en jachère. Il ne reste qu’un dixième des forêts primaires.


La destruction de forêts se poursuivra tant que nous n’aurons pas compris que des arbres vivants ont plus de valeur que des arbres abattus, que les animaux sont indispensables à l’équilibre des forêts, que l’échelle de temps des forêts est faite de siècles et de millénaires et non d’années ou de dizaines d’années. Le devenir de la Terre et de l’humanité dépend des forêts. Et la préservation des forêts dépend de nous.
Malgré des efforts et des campagnes de reboisement réalisées annuellement depuis l’indépendance, le taux de boisement en Algérie se situe entre 10 et 12%. Le couvert végétal est agressé par les incendies de forêt (estimés à 36 000 ha/an) et par l’action négative de l’homme par des coupes. Le surpâturage contribue pour une bonne part à la dégradation du couvert végétal, principalement dans les écosystèmes fragiles les conduisant à la désertification.


Cherif Rahmani a annoncé que la wilaya de Tindouf abritera en octobre prochain un colloque international sur la mise en valeur de l’arganier avec la participation d’experts algériens et internationaux.
«Cette rencontre vise un échange d’expériences et d’expertises pour la mise en valeur et l’extension des forêts d’arganiers qui a tendance, ces dernières années, à disparaître», a-t-il indiqué dans une déclaration en marge de la journée d’étude. Il a rappelé que le nombre d’arganiers a régressé dans cette région, passant de 100 à 30 arganiers par hectare. Il a ajouté qu’il est nécessaire de réfléchir sur la création de pépinières et de plantations d’arganiers et de sensibiliser les habitants sur la nécessité de protéger cet arbre. La Journée mondiale de l’environnement est un événement annuel dont le but est de susciter le plus d’actions écologiques positives possibles à l’échelle mondiale, afin d’attirer l’attention du public sur les problèmes environnementaux.


[Source]
Revenir en haut Aller en bas
stiti



Nombre de messages : 2
Age : 35
Localisation : tizi ouzou
Occupation : ingénieur forestier à l'EHEV
Humeur : TRES BONNE
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: L’arganier, vecteur intégrateur de développement durable   Lun 5 Sep 2011 - 15:25

salut Manèle,
merci pour la documentation que tu a mis à notre disposition à propos de l'arganier, qui est une plante que j'apprécie énormément malgré que je n'avais jamais eu l'occasion de l'avoir devant moi.
encore une fois merci
Revenir en haut Aller en bas
 
L’arganier, vecteur intégrateur de développement durable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’arganier, vecteur intégrateur de développement durable
» Fruits et légumes de saison et développement durable
» Développement durable : des consommateurs aux comportements très différents
» Ecologie Commerce équitable Développement durable Nos sites préférés
» Avantages d'être agricole?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums des Forestiers Algériens :: La Flore et La Faune :: Le Monde Des Végétaux :: Arbres forestiers et d'ornement-
Sauter vers: