Forums des Forestiers Algériens
Bienvenue aux Forums des Forestiers Algériens


Le monde des forêts et de l'environnement en Algérie
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Votre soutien morale et matériel assure sans doute la continuité et le développement des forums des forestiers algériens!
أعضاؤنا الكرام ساهموا معنا في دعم و تطوير المنتدى
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Zynèb (1445)
 
FFA (606)
 
atmoh300 (571)
 
BATNA (498)
 
RMR33 (486)
 
toufik (456)
 
Ray (448)
 
abderachid (397)
 
briki atmane (325)
 
Mouloud (307)
 
Les posteurs les plus actifs du mois
Derniers sujets
Mots-clés
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Météo
Météo fournie par DzMeteo.com
Journal Officiel
http://www.joradp.dz/HFR/Index.htm

Partagez | 
 

 BATNA- L’environnement dans le rouge Organismes défaillants, associations absentes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thiziri



Nombre de messages : 25
Localisation : Algérie
Occupation : sans
Humeur : pas
Réputation : 3
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: BATNA- L’environnement dans le rouge Organismes défaillants, associations absentes   Ven 3 Fév 2012 - 12:55

A l’heure où la réflexion autour de la politique de l’environnement se penche sur les énergies renouvelables pour protéger la planète, à Batna on en est encore à la gestion des égouts.

La direction de l’environnement, au lieu d’élaborer une stratégie capable de résorber les problèmes existants et de parer aux obstacles à venir, on préfère s’attarder sur des bilans d’actions sans réel impact et quelques promesses. Pourtant l’heure n’est ni à la sérénité ni au triomphalisme béat tant l’écosystème est menacé; il serait même trop tard en tenant compte des rejets industriels qui se déversent dans les eaux de la vallée d’El Maâdher et qui par-dessus tout sont exploitées par les agriculteurs.
A-t-on mesuré les dangers que cela représente pour la population? Sait-on au moins que ces eaux ne contiennent pas seulement des déchets organiques mais également des métaux lourds réputés être cancérigènes ?


A propos d’égouts


L’unique station d’épuration des eaux usées destinée au traitement des rejets de la ville de Batna et de celle de la ville de Tazoult est à bout de force. Conçue pour 200 000 habitants au moment de sa réalisation, elle a atteint ses limites puisque aujourd’hui la population a doublé. Chekib Benderradji, directeur de la zone Batna au niveau de l’office national d’assainissement (ONA) tire la sonnette d’alarme: «La station n’arrive à traiter que 60% des rejets de la ville, les 40% restants se déversent tels quels en se mêlant aux rejets industriels qui eux contournent la station.»
Les unités industrielles installées dans la zone doivent être toutes dotées de stations de prétraitement.

Le sont-elles vraiment ? L’eau censée couler dans le caniveau qui traverse la zone est plutôt stagnante tant elle est saturée. A bien comprendre, mêmes les eaux traitées qui sont relâchées, font jonction à leur tour avec les rejets industriels. A ce train, la station tourne dans le vide. La meilleure manière de la rentabiliser, nous explique Chekib Benderradji, est d’exploiter les quantités d’eau traitées (19 875 m3 par jour) à des fins d’arrosage des espaces verts, des stades, la propreté de la ville et même pour les stations de lavage. D’ailleurs il ne comprend pas l’attitude de l’APC quant à son refus d’accepter la proposition: «Nous avons fait la proposition à l’APC de venir puiser de cette eau pour son utilisation, et avons même argumenté qu’elle est plus adéquate, puisqu’elle ne contient pas d’eau de javel, produit nocif pour les plantes.» Mais rien n’y fait, on préfère gaspiller l’eau potable.
L’environnement est une question de civisme, se plaît-on à répéter, et à la longue on se limitera à ce constat et l’incivisme des habitants aura bon dos.


Préserver la nappe phréatique


Les institutions ne sont-elles pas dotées d’instruments de surveillance et de répression des contrevenants ? La police de l’environnement, la police des eaux les comités de quartiers et autres associations. Pour quelle raison toute cette armada n’arrive pas à minimiser les dégâts ? Les bijoutiers jettent leurs déchets dans les égouts, d’où la présence de métaux lourds. Les stations de lavage qui prolifèrent (presque 2 à 3 stations par quartier, lorsque ce n’est pas plus), pompant la nappe phréatique à longueur de journée et jetant leurs huiles de vidange dans les caniveaux. «En plus du fait qu’elles soient nocives, ces huiles ralentissent l’écoulement et se solidifient sous l’effet du froid pour former des bouchons qui obstruent les canalisations», nous explique Mohamed-Fawzi Benhalilou, directeur d’exploitation à l’ONA.

Voilà un double crime commis par ces stations qui non seulement polluent, mais participent à assécher la nappe au moment où la stratégie mondiale s’attelle à parer à ce qui est qualifiée de «guerre de l’eau». Face à ces dérapages alarmants, la direction de l’environnement de Batna demeure effacée. L’affront essuyé la semaine passée par le directeur devant le wali à cause d’un rapport jugé léger n’est rien face aux dangers qui guettent la population.
L’absence d’associations combatives dans ce domaine sensible complique davantage la situation.

Lounes Gribissa
Revenir en haut Aller en bas
leila68
Inspecteur
Inspecteur
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 46
Localisation : algerie
Occupation : conservateur divis.
Humeur : CHANGEANTE
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: BATNA- L’environnement dans le rouge Organismes défaillants, associations absentes   Ven 3 Fév 2012 - 19:20

salut collegue
c'est une situation vraiment alarmente ,mais nos respensables n'ont pas le temps pour ça tout ceci c'est du bla bla pour eux ils ont d'autres chats à fouètter No
-ou sont les verts ?
Revenir en haut Aller en bas
Thiziri



Nombre de messages : 25
Localisation : Algérie
Occupation : sans
Humeur : pas
Réputation : 3
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: BATNA- L’environnement dans le rouge Organismes défaillants, associations absentes   Ven 3 Fév 2012 - 22:55

salam leila

ne sont pas seulement les responsable mais également les verts comme tu dis !
je l'ai remarqué ici sur ce forum aucune importance pour l 'environnement
Revenir en haut Aller en bas
atmoh300
Commandant
Commandant


Nombre de messages : 571
Age : 41
Localisation : Sétif
Occupation : Ins Principal
Humeur : Bonne
Réputation : 23
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: BATNA- L’environnement dans le rouge Organismes défaillants, associations absentes   Sam 4 Fév 2012 - 12:53

bonjour les cllègues


vous parlez de l'environnement : les égouts , les eaux usés........


pardon mais je pense qu'il y a tout un ministère chargé de l'environnement


et encore : preserver les nappes phréatiques

et y'on a un ministère qui s'appèl mini. des ressources en eaux et minis. de l'hydraulique..



........ le saviez-vous ?


est ce qu'on est pas encore rassasié des multiples taches qui nous est appropriées



amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Thiziri



Nombre de messages : 25
Localisation : Algérie
Occupation : sans
Humeur : pas
Réputation : 3
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: BATNA- L’environnement dans le rouge Organismes défaillants, associations absentes   Sam 4 Fév 2012 - 14:44

@Atmoh .. BOF!

Citation :
Forums des Forestiers Algériens

Le monde des forêts et de l'environnement en Algérie

excuse moi mais votre commentaire est honteux vu que tu es ''forestier'' et tu l’écris sur un forum dédié a la foresterie et l'environnement.

l'esprit de protection de l'environnement est avant tout la responsabilité de tout citoyen.
alors la si on parle d'un forestier il doit être un exemple dans la sensibilisation et l'incitation a la protection de l’environnement que ce soit dans son quartier ou il habite ou dans la ou il travaille.

il y a qui a marché sur la lune et il y a qui cherche encore c'est quoi ces taches et celles des autres.

a suivre ton raisonnement je ne nettoie jamais ma maison bah c'est la responsabilité du ministère l'environnement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BATNA- L’environnement dans le rouge Organismes défaillants, associations absentes   

Revenir en haut Aller en bas
 
BATNA- L’environnement dans le rouge Organismes défaillants, associations absentes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BATNA- L’environnement dans le rouge Organismes défaillants, associations absentes
» Gandhi Border Collie Bleu Merle de 6 mois (en FA dans le 54)
» Grosse boule rouge qui provient de la bouche...
» Crevette dans eau à température ambiante?
» du sang dans les selles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums des Forestiers Algériens :: Général :: Général-
Sauter vers: