Forums des Forestiers Algériens
Bienvenue aux Forums des Forestiers Algériens


Le monde des forêts et de l'environnement en Algérie
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Votre soutien morale et matériel assure sans doute la continuité et le développement des forums des forestiers algériens!
أعضاؤنا الكرام ساهموا معنا في دعم و تطوير المنتدى
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Zynèb (1445)
 
FFA (606)
 
atmoh300 (571)
 
BATNA (498)
 
RMR33 (486)
 
toufik (456)
 
Ray (448)
 
abderachid (397)
 
briki atmane (325)
 
Mouloud (307)
 
Les posteurs les plus actifs du mois
Derniers sujets
Mots-clés
FORETS humides ENTREPRISES
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Météo
Météo fournie par DzMeteo.com
Journal Officiel
http://www.joradp.dz/HFR/Index.htm

Partagez | 
 

 Surface forestière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rachi-med



Nombre de messages : 7
Age : 59
Localisation : TIZI OUZOU
Occupation : enseignant-chercheur
Humeur : humour
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Surface forestière   Sam 7 Fév 2009 - 15:52

Surface forestière

Définition

Cet indicateur pourrait porter sur la superficie des forêts naturelles ou plantées, et son évolution dans le temps. Compte tenu des spécificités méditerranéennes, notamment de l’importance des formations arbustives, et des définitions employées par la FAO, il semble préférable de calculer l’indicateur à partir des superficies de la série « Forêts et terrains boisés ».
Les forêts fournissent d’importantes productions, notamment en bois et en ressources complémentaires alimentaires pour les hommes et les troupeaux. Elles remplissent des rôles essentiels pour des usages sociaux multiples et pour la conservation des sols, des eaux et de la diversité biologique. Leur gestion durable est essentielle. Leur dégradation peut résulter de pratiques agricoles, pastorales ou sylvicoles dommageables.

Dans le bassin méditerranéen, le climat aride de certains pays du sud et de l’est limite le potentiel de la productivité forestière. De plus, une fois la végétation forestière détruite, sa restauration est difficile, très coûteuse et prend beaucoup de temps.

Cela explique l’importance de cet indicateur pour l’environnement et le développement durable.

Cet indicateur est lié à ceux concernant l’utilisation des sols, les terres boisées protégées, les terres arables, les espèces menacées.


]Définitions complémentaires


Pour l’Europe

Les « forêts » sont les terres dont le couvert arboré est supérieur à 20 % de la superficie, et qui sont composées d’arbres atteignant généralement plus de 7 m de hauteur, et pouvant produire du bois. Elles comprennent les formations forestières denses dont les divers étages et le sous-bois couvrent une forte proportion du sol, ainsi que les formations forestières claires avec une strate herbacée.

Les « autres terres boisées » sont les terres qui présentent quelques caractéristiques forestières. Elles comprennent les terrains arborés ouverts, les broussailles, les formations arbustives et les maquis (0,5 à 7 m).

Pour les autres pays :

Les « forêts » sont les écosystèmes où la densité minimale du couvert d’arbres de plus de 7 mètres de haut est de 10 %, généralement associés à une flore et une faune sauvage, à des sols à l’état naturel, et ne faisant pas l’objet de pratiques agricoles. On distingue deux catégories, les forêts naturelles (composées d’essences indigènes) et les plantations (forêts artificielles).

Les « autres terres boisées » comprennent deux catégories, la jachère forestière (issue du défrichage d’une forêt naturelle) et les formations arbustives (de 0,5 à 5-7 m).

Unité de mesure: Hectares

Surface forestière

]Même si, sur plusieurs siècles, les « forêts et terres boisés » ont connu globalement une régression, avec des phases de reconquête, les trente dernières années se sont traduites, en Méditerranée, par une extension des « forêts et terres boisées », au sens large, (cf. Sources) pour atteindre 82 millions d’hectares environ en 1994, dans l’ensemble des pays du bassin méditerranéen

Au nord du Bassin, elles couvrent une part importante du territoire (de 17,3 % en Yougoslavie à 53,5 % en Slovénie), et représentent plus de 15 millions d’hectares en France et en Espagne. Elles sont en progression importante, suite à la déprise agricole depuis les années 60, à l‘exception de l’Albanie (-17 %).

Au sud et à l’est du bassin, trois pays rassemblent l’essentiel des surfaces forestières ou boisées : l’Algérie, le Maroc et la Turquie (respectivement 4, 9 et 20 millions d’hectares) qui couvrent jusqu’à 26 % du territoire. Les pays du Maghreb ont une surface en progression depuis 1961 ; la Turquie reste stable.

Pour les autres pays, « les forêts et espaces boisés » représentent moins de 1 million d’hectares par pays (seulement 34 000 ha en Egypte), et moins de 8 % du territoire ; pour ceux-ci, à l’exception du Liban qui a connu une baisse de 13 % depuis 1961, des extensions (faibles en valeur absolue) se traduisent par des gains importants en %.

Cependant, si l’on exclut les terres boisées de l’indicateur pour ne prendre que les terres ayant un couvert forestier suffisant, alors l’indicateur régresse : les surfaces de forêt régressent, au mieux se maintiennent dans les PSEM. Ainsi, par exemple, la variation moyenne annuelle de la superficie forestière stricto sensu, pour la période 1990-1995, est de - 7,8 % au Liban et de -1,2 % en Algérie. Dans les pays où les forêts se maintiennent, les efforts de reboisement compensent les pertes dues au défrichement et aux coupes excessives (bois de feu) à la périphérie des zones urbaines;

A cette diminution quantitative s’ajoute une dégradation de la qualité des peuplements forestiers (par surexploitation, surpâturage) difficilement mesurable par l’indicateur.
_______________
Sources

Origine des données

Les données sont extraites de la base de données en ligne de la FAO (http://www.fao.org) et des annuaires statistiques de la FAO.

Les données spécifiques des « forêts » de la période 1990-1995 proviennent du livre : Situation des forêts du monde en 1997, FAO.
[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
bensaid
Inspecteur
Inspecteur


Nombre de messages : 221
Age : 105
Localisation : Alger
Occupation : ---
Réputation : 9
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Surface forestière   Sam 7 Fév 2009 - 16:11

qu'en est il des surfaces forestieres de l'Algérie?? et de l'inventaire que réalise le BNEDER depuis de nombreuses années
A+
Revenir en haut Aller en bas
 
Surface forestière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surface forestière
» ramirezi a la surface?
» Fine pellicule grasse en surface
» "Film gras" à la surface de l'eau...
» Poisson a la surface ? xO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums des Forestiers Algériens :: La Flore et La Faune :: Le Monde Des Végétaux :: Arbres forestiers et d'ornement-
Sauter vers: